Uzumaki dojo

Coup d’oeil sur l’Aïkido

Quelles raisons de pratiquer l’Aïkido?

     Dans l’histoire des arts martiaux, l’Aïkido occupe une place à part, tant par ses spécificités techniques que philosophiques. Il ne vise pas à tuer ou à blesser, mais à décourager l’attaque. Par son travail sur les différents aspects du mouvement ou du rapport à l’autre, le pratiquant développe la confiance en soi et le respect de l’autre qui caractérise la juste attitude face à la vie.

    Apprendre à chuter en toute sécurité sans se faire mal, développer son équilibre et sa
précision, remettre en mouvement un corps qu’on avait parfois oublié, tels sont les bienfaits de cet art martial non-violent sur le physique. Mais cela n’est pas tout. Cerise sur le gâteau, l’Aïkido nous fait aussi profiter de ses vertus sur le mental. S’il favorise la bonne attitude (Shisei), l’entretien du corps et l’énergie vitale, il développe aussi les qualités morales propres au Budo, code de conduite des samouraïs: la rigueur, le respect de l’autre, la confiance en soi, la vigilance (Zanshin), la sincérité dans les rapports humains, la convivialité et d’autres encore. Et pour peu que l’élève s’implique dans sa pratique, il verra se révéler le meilleur de lui-même, ce qui, au bout du compte, en est le véritable but.

    L’Aïkido n’est pas conçu comme un moyen de destruction. C’est même le contraire:
c’est l’Art Ultime du Guerrier: combattre sans combattre. En confrontant votre adversaire à
l’inutilité de sa violence, vous faites de lui, en quelque sorte, une meilleure personne.
C’est une oeuvre de paix. Et les stages internationaux, comme Lesneven ou Saint -Mandrier
pour la France, où se rencontrent des centaines de pratiquants de tous niveaux, de tous horizons, de tous milieux sociaux, de toutes cultures et de toutes nationalités, dans une ambiance souvent plus que chaleureuse, en sont la meilleure preuve.

   Rappelons enfin qu’en Aïkido, il n’existe pas de compétition. Le but n’est pas d’être meilleur que l’autre, il est d’être meilleur que soi,  de progresser à son rythme, aidé en cela par tous les autres, dans le respect mutuel  et la confiance.

   L’Aïkido est praticable par tous, à tous âges, et que vous soyez femme, homme, adolescent ou d’âge mûr, c’est avec joie que nous vous accueillerons au sein du club pour vous faire découvrir cet art martial pour le moins original et passionnant. Votre professeur ne vous demandera jamais de dépasser vos capacités et vous guidera pour vous aider à les améliorer progressivement.